Rechercher

Ces ruminations qui nous empêchent de vivre le moment présent

On entend souvent dire que que pour trouver sérénité et calme intérieur, il faut lâcher-prise sur nos pensées et apprendre à vivre pleinement l’instant présent.

Ok, mais déjà c’est quoi concrètement vivre l’instant présent ?

Et bien, c’est tout simplement être dans l’ici et maintenant, en mettant toute notre attention à ce qui se passe dans l’instant, en étant totalement présent à ce que nous faisons, ni avant, ni après, ni ailleurs.


Bien sûr, si c'était aussi facile, cela se saurait !

Parce que qui ne connait pas ce petit vélo dans la tête qui tourne, tourne, matin, midi et soir ! Si, si, vous savez, ces pensées, ces ruminations qui prennent le contrôle de notre tête ? Quand par exemple nous sommes en train de ressasser le passé ou anticiper une situation future.

Et e précise qu'il n’y a pas de problème à le faire, c’est même normal et sain. Cela permet de se remémorer des bons souvenirs, de ne pas refaire les mêmes erreurs, d’anticiper, de planifier, de se visualiser positivement dans un avenir plus ou moins proche. Le soucis c’est que trop souvent, quand nous sommes dans le passé, nous allons ressasser des évènements, des situations qui vont faire remonter des sentiments désagréables, comme des remords, des regrets, de la colère, la tristesse...Nous passons donc notre temps à ruminer sur ce que nous aurions pu dire ou faire. Et c’est la même chose quand nous anticipons trop le futur, nous nous mettons à stresser, à angoisser, à visualiser des films catastrophes dans notre tête sur comment les choses vont se passer. Résultat, nous avons peur et nous finissons par ne rien faire, alors que finalement 90% des choses que nous avons imaginé ne se produiront jamais ! C’est pourquoi rester dans le présent demande beaucoup de lâcher-prise, parce qu’il faut accepter que nous ne pouvons pas tout contrôler. C’est un vrai défi, pas facile mais pas impossible non plus !

La sophrologie permet de travailler sur ce lâcher-prise, de revenir au présent en revenant à soi.

Comment ? - En apprenant à observer ces pensées, en toute bienveillance, sans jugement, juste pour ce qu’elles sont. - En travaillant sur les émotions, les sentiments, les jugements que ces pensées suscitent en vous - En se reconnectant aux sensations corporelles pour rester dans l’instant présent - En apprenant des techniques pour vous aider à canaliser ces pensées et vous libérer de l’enfermement des ruminations mentales Vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus sur les accompagnements en sophrologie que je propose ! Séances de sophrologie sur Chatillon ou en visio-conférence ici >>

Posts récents

Voir tout